Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

2014-01-27

2008-09 - de NOV à JAN - chap. XVIII



 

XVIII. Peut-on rire de tout ?*


Novembre



08 – Course de nuit à Liverpool organisée par un organisme qui se consacre à la levée de fonds, en l’occurrence en faveur de Madeleine.

We gotta keep searchin', searchin'

09 – Gerald MC (blog), après lecture de moins de la moitié du dossier de la PJ, reconnaît qu'il comporte moins d'informations que prévu.
 

Paul Dacre, le rédacteur en chef du Daily Mail, lance la conférence annuelle de la Society of Editors sans parler une seule fois de l'affaire MC, sans doute l'histoire la plus médiatique de l'année écoulée. Mais il n'omet pas de louer le brio de Fleet Street et de condamner ceux qui font tout pour descendre en flèche "notre superbe presse populaire".

11 – John MC (le frère de Gerald), membre du conseil d'administration de Madeleine's Fund, note que comme prévu les donations sont en baisse, malgré certains donateurs loyaux. Les dépenses cependant vont cependant probablement augmenter. 

12Gerald et Kate MC sont nommés au conseil d'administration de Madeleine's Fund qui compte à cette date 6 membres. Companies House n'en aura toutefois connaissance que le 3 avril 2009. Curieusement, s'agissant d'une société privée, ils n'indiqueront pas comme domicile leur maison de Rothley, mais Gerald l'hôpital (public) de Glenfield et Kate une adresse non identifiée à Londres.
 
14 – Suppression par The Sun du très actif, critique et polémique forum de discussion Missing Madeleine.


16 – Selon Clarence Mitchell, qui assure que toute nouvelle information vérifiable est vérifiée, Madeleine's Fund dispose de plus de 800 mille livres.

18 – Une commission parlementaire est formée pour se pencher sur les questions de vie privée, de diffamation et de critères de la presse qu'a soulevées, en partie, l'affaire MC. Les actions intentées contre le groupe Express mettent en cause l'autorégulation des médias. Pourquoi la PCC (Press Complaints Commission) qui réagit aux plaintes du public et tente de les résoudre, mais ne se prononce que sur 0,3% d'entre elles n'a-t-elle pas lancé sa propre enquête sur la couverture de l'affaire MC ? Quels changements les organes de presse ont-ils opérés après la série d'accords à l'amiable (suite aux accusations de diffamation) qui les a fait débourser plus d'un million de livres ?

– Le livre de Gonçalo Amaral est publié en danois sous le titre Maddie – Sandheden af ​​løgnen, avec éventuelle commercialisation vers d'autres pays nordiques.


28 – Selon "Madeleine", date où les MC entrent en contact avec l'avocate Isabel Duarte en vue d'une action contre le livre de Gonçalo Amaral.

À l'initiative de la France, il est décidé par résolution du Conseil européen et dans un objetif d'entraide de créer un réseau de coopération législative entre les ministères de la justice de l'UE.
Ce réseau se doter d'un site sécurisé, Legicoop et d'un outil linguistique, Legivoc.









Décembre


03 – Premier jour d'activité pour la société Unipessoal LDA mise sur pied à Portimão par l'ex-inspecteur Gonçalo Amaral et proposant des services d'étude et d'analyse dans les domaines de la sécurité, l'investigation et la justice.
 
05 – Jour de prière en ligne pour Madeleine MC : 20 mille chrétiens de tous les coins du monde se joignent à un groupe de l'East Lancashire.
A tear for the world  ou comment se faire connaître par le biais d'un clip divulguant la disparition de Madeleine MC. L'intéressé, autoproclamé artiste, rétorquera probablement que l'art est faire d'une pierre deux coups.

11 – Le corps très décomposé de Cayley Anthony est découvert dans un terrain marécageux (voir juillet 2008). 
Accusée,  sur fond de foire médiatique, de meurtre du premier degré et passible de la peine de mort, sa mère ne sera reconnue coupable que d'avoir fourni de fausses informations.



12 – Publication de As meninas que vieram das estrelas ("Les petites filles venues des étoiles") une sorte d'histoire à la E.T. de Marcos Aragão Correia, un avocat/médium de Madère qui dit avoir eu, le 5 mai, une vision de Madeleine et de ses agresseurs. Il prétend tenir des bas-fonds criminels des informations sur le viol et l'assassinat de la fillette. En cheville singulière avec Metodo 3, MAC s'institua en septembre 2008 comme l'avocat d'une mère accusée et condamnée en mars 2006 pour le meurtre de sa fille dans une action visant... l'inspecteur Gonçalo Amaral. 
Curieusement il existe une publication à AuthorHouse, datée du 10 octobre 2010. Elle est lisible en ligne.

Pamalam, ayant demandé pourquoi l'offre de récompense de 2,6 millions pour tout renseignement permettant de récupérer Madeleine ne figure pas sur le site officiel, reçoit la réponse déconcertante suivante :  Après avoir été informés des bénéfices possibles et des problèmes de rétribution, nous avons décidé de ne pas en parler sur notre site. Certes une telle annonce est la porte ouverte à d'éventuels abus, comme chaque campagne a déclenché des signalements aberrants, mais si...



18 – Les MC lancent l'appel de Noël et une vidéo inédite.

21 – Gerald MC (blog) rappelle que, l'enquête de police étant classée, la famille de Madeleine doit tout faire pour la trouver. Puisque rien dans le dossier de police n'indique qu'on lui ait fait du mal, il est très vraisemblable que Madeleine soit quelque part et puisse être trouvée. 

28 – Malgré la citation du général George S. Patton en exergue – Si tout le monde pense la même chose, il y a quelqu'un qui ne pense pas –, les tabloïds s'indignent du dialogue avec le fantôme de Madeleine imaginé et publié sur son blog par José Pérez, un jeune Espagnol qui écrit pour la TV : Je suis l'enfant business du siècle, on a vendu plus de T-shirts avec ma tête qu'avec celle de Mickey Mouse.

30 – L'appel "de Noël" fait affluer de nouveaux signalements de fausse Madeleine.


– Le livre de Gonçalo Amaral est publié en italien sous le titre Maddie – La Verità della Menzogna, avec commercialisation dans cette langue dans le monde entier.










Janvier


01 – Face à l'offensive des tabloïds l'humoriste espagnol José Pérez supprime de son blog l'interview avec le fantôme de Maddie.
 
Est mise en ligne l'étude  de Helena Machado et Filipe Santos Dramatização da justiça e mediatização da criminalidade: Que rumos para a cidadania? ("dramatisation de la justice et médiatisation de la criminalité : quelles orientations pour la citoyenneté ?") qui figure dans la revue de sociologie Configurações consacrée aux exclusions, aux pouvoirs et aux sous-cultures (5/6, 2009).
Dans une société de plus en plus médiatisée, les relations entre la justice et les médias présentent à la fois des risques et des opportunités qui ont alimenté le débat actuel sur le rôle de la justice dans les sociétés contemporaines. Les auteurs examinent certaines modalités de la dramatisation de la justice au Portugal, en particulier la manière dont la justice est progressive­ment devenue plus perméable au contrôle public et médiatique, et se concentrent sur les répercussions possibles de ce phénomène au niveau des représentations que les citoyens se font de la justice et des forces de sécurité. 


02 – Puisque l'étude du dossier de la PJ confirme, selon les MC, l'inexistence d'indice suggérant que Madeleine ait sérieusement souffert, il est très vraisemblable que Madeleine se trouve quelque part et peut donc être trouvée.



09 – Le Tory Matt Lewis, qui s'était flatté de se travestir en Maddie (pyjama rose, perruque blonde, Teddy Bear et flacon de faux sang) à la St Sylvestre, est invité à démissionner du parti, réaction applaudie par les MC. Toutefois se déguiser en célébrité, morte ou vive, n'est pas rare. Le label Maddie aurait-il été absorbé par la culture britannique si on l'avait affranchi du mauvais goût?

13 – Gerald MC et Edward Smethurst (l'avocat du milliardaire Brian Kennedy)  sont attendus à Lisbonne par l'ambassadeur de Grande-Bretagne et l'équipe d'avocats portugais coordonnée par Rogério Alves.

Divers interviews transcrits ici

  Dans une interview à l'agence Lusa, Gerald MC se déclare prêt à coopérer avec les autorités portugaises et affirme que la chance est grande de retrouver Madeleine saine et sauve. Reste à déterminer ce qui peut encore être fait. Madeleine's Fund dispose encore de 800 mille livres (selon Clarence Mitchell, les gens nous aident encore). 


On saura plus tard que tous ces discours ne servent qu'à noyer le poisson, "Madeleine" révélant l'objectif officieux du déplacement : un entretien avec l'avocate portugaise spécialisée en questions de diffamation, Isabel Duarte, avec laquelle les MC sont entrés en contact le 28 novembre.

14 – Interrogé, à la suite des déclarations de Gerald MC, le cabinet du PGR réaffirme que le dossier MC ne sera rouvert qu'en cas de fait nouveau, crédible et pertinent.

– L'affirmation, semée de discrètes excuses, de la non implication des MC, un don très substantiel à Madeleine's Fund et une harangue au public pour chercher Madeleine sont les thèmes d'un article de The Evening Standard, sur le point d'être acheté par le milliardaire et ex-agent du KGB Alexander Lebedev.

Les MC s'apprêtent à dépêcher au Portugal, sur les traces de Madeleine que la PJ n'a pas su trouver, une nouvelle équipe composée de 12 vétérans venus de SY et des services de sécurité (MI 5 et MI 6). Sera utilisé le logiciel HOLMES (Home Office Large Major Enquiry System), dont le nom est un clin d'œil à Sherlock, développé par les forces de police britanniques pour enquêter sur les meurtres en série et les fraudes à grande échelle.


15 – Expulsion, à la satisfaction des MC, de trois autres membres du Conservative Party à la suite d'une protestation des MC exigeant des excuses pour leurs commentaires offensants dans les réseaux sociaux. Richard Lowe avait ironisé sur Facebook, Cllr Lowe avait évoqué la série Blackadder et un plan pour obtenir la rançon, Felicity Cox avait dit de Matt Lewis (voir 9.01) qu'il avait fait son prince Harry, allusion au déguisement en officier nazi du prince Harry à une fête en 2005.

22 – Les MC font savoir que les œuvres satiriques liées au traitement médiatique de l'image de Madeleine qu'a exposées un groupe d'artistes de Hackney (Grand Londres) détournent l'attention de la recherche de Madeleine. Le MP de ce district s'indigne publiquement.



28 – On apprend que les dons du public à Madeleine's Fund que préside John MC (frère aîné de Gerald) ont atteint en dix mois presque 2 millions de livres (260£/h), malgré une chute lorsque les MC sont devenus témoins assistés, 64.000 livres provenant de la vente de T-shirts, bracelets, posters etc. 



"Réponse" ou "non-réponse" à une demande d'information faite par X concernant les requêtes adressées par la PJ au Home Office, et restées sans réponse, sur les données bancaires des MC, à l'abri du Freedom of Information Act de 2000.
Questions :
Y avait-il quelque document montrant que ni Gerald ni Kate MC ne possédait de carte bancaire, de crédit ou de débit, entre le 25 avril et le 12 septembre 2007 ? 
Y avait-il quelque document montrant qu'une telle affirmation avait été faite par le HO au LC ? 
Et si un tel document n'existait pas, une telle affirmation avait-elle été faite oralement par un agent du HO à un agent du LC ? 
Y avait-il enfin quelque document ou extrait bancaire attestant de transactions faites par les MC entre le 4 mai2007 et le 21 juillet 2008.Le HO ne peut confirmer ni infirmer que les MC avaient des comptes bancaires entre le 25 avril 2007 et le 12 septembre 2008. La justification de cette sibylline réponse est que l'enquête est en cours, bien qu'il n'en soit rien, le dossier ayant été classé en juillet 2008,  qu'une telle information pourrait compromettre l'enquête et les relations internationales, et mettre en danger la santé et la sécurité de Madeleine. Il est curieusement fait référence aux "assaillants" de Madeleine, comme si le HO n'avait pas pris connaissance de la décision de non-lieu du Ministère public portugais, qui indique clairement que la nature du crime reste indéterminée. Les autorités britanniques, manifestement réticentes, n'ont jamais répondu aux questions réitérées de la PJ sur la situation financière des MC, de la pure routine dans une affaire criminelle : la première fois au début de l'enquête et ensuite par lettre rogatoire (novembre 2007). Lire davantage ici.






* Oui, assure Pierre Desproges qui ajoute qu'on doit le faire. Mais peut-on rire avec tout le monde ? C’est dur, répond-il. Personnellement, il m’arrive de renâcler à l’idée d’inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée. C’est quelquefois au-dessus de mes forces dans certains environnements humains.
Tribunal des flagrants délires - 28 septembre 1982