Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

2015-03-13

2015 - MAR et AVR - chap. XLVI






XLVI. Est-ce là le visage qui mit à flot des milliers de vaisseaux et embrasa les hautes tours d’Ilion ?*



Gustave Moreau - Hélène sur les remparts de Troie
La beauté absolue et les paroles magiques d'Hélène, fille de Léda que Zeus visita sous forme de cygne, n'inspirèrent que la passion. Thésée fut le premier à ravir Hélène, l'emmenant en Attique, Ménélas ensuite l'épousa, l'emportant sur tous les prétendants, et enfin le jeune Pâris l'enleva, déchaînant la fureur des Grecs qui, pour la reprendre, entamèrent contre Troie une guerre qui dura dix ans et fut la plus meurtrière de l'Antiquité. Hélène, c'est le fatum, implacable, impénétrable et inéluctable.




Mars


07 Les Red Tops réservent leurs miasmes aux autorités portugaises en général et à la PJ en particulier.. Pas un mot sur les mille et une histoires de corruption dans les rangs de leur police nationale. Heureusement, hormis les whistle blowers, il y a des policiers intègres et courageux. 

09 L'UE publie l'édition 2015 du tableau de bord de la justice dans l'Union, l'objectif étant d'aider les États-membres à rendre leurs systèmes judiciaires plus efficaces. 

12 ― Sir Bernard Hogan-Howen, le chef du Met, annonce d'importantes coupes budgétaires et une réforme radicale dans la manière d'assurer la sécurité. Les gens doivent prendre davantage soin d'eux-mêmes, comme en matière de santé. Les forces de police, en diminuant en nombre, mais non en efficacité, ne pourront tout prendre en charge et devront définir des priorités. Le Met investit 50 millions de livres par an sur 42 mille personnes disparues dont très peu le sont en raison d'un crime. 

13 Lisbonne : réunion de travail (1 heure et demie) au Ministère public à laquelle participent des policiers de Operation Grange, dont Nicola Wall qui a remplacé Andy Redwood et vient de la brigade des homicides et crimes graves et des représentants du MP et de la PJ, dont le directeur national adjoint, Pedro do Carmo, pour cimenter les liens et faire le point sur l'enquête en cours. Très curieusement, sont conviés des représentants de l'ambassade du Royaume-Uni et du Home Office.
Nouvelle lettre rogatoire pour de nouvelles analyses d'ADN sur des prélèvements analysés en 2007.


18 Le président de la fédération des policiers du Met, John Tully, déclare au Daily Star qu'il est temps de se concentrer sur ce dont la police a besoin pour que Londres soit une ville sûre face aux menaces terroristes. En raison des restrictions actuelles dans le budget (- 600 millions de livres) et les effectifs, et de coupes à venir (- 800 millions), le Met ne peut plus être envisagé comme le dernier recours des enquêtes qui ont échoué ailleurs. JT est surpris que 31 policiers travaillent encore à plein temps sur l'affaire MC, au désagrément de plus d'un
JT est à la tête d'une loge maçonnique dont les fondateurs appartiennent à la fédération des policiers du Met, une loge sine favore une enquête parlementaire ayant fait part de craintes d'influence néfaste sur le système judiciaire. 
Cette nouvelle, publiée dans deux red tops du groupe Express (Richard Desmond) n'a pas été reprise par l'ensemble de la presse.  

19 ― Analyse :  Operation Grange  constitue soit un effort authentique pour établir la vérité dont la complexité se reflète dans son coût, soit une tentative prolongée de brouiller les conclusions de l'enquête portugaise. Après presque 4 ans de révision et d'enquête, et 10 millions de livres, que les Britanniques sont-ils en droit d'attendre des Portugais ? Car après tout, si les Portugais n'avaient pas suffisamment de preuves à charge en 2008, rien ne permet d'imaginer que Operation Grange ait mieux fait. Ils n'ont rien, comme déclara sarcastiquement Gerald MC à l'époque.




To see him obviously framed
Couldn't help but make me feel ashamed to live in a land
Where justice is a game.


20 Audience à la cour du coroner de Leicester sur la mort de Brenda L (3 octobre 2014), abusivement accusée - dans un dossier remis au Met, compilé par X et parvenu à SkyNews - d'être un troll ayant harcelé les MC de milliers de tweets abusifs. Le Detective Sergeant Steven Hutchings de la Leicestershire Police déclare qu’aucun des (424) tweets ne constituait une offense criminelle, aucun ne menaçait les McCann ni d’ailleurs ne s’adressait à eux. Brenda L certes critiquait l'abandon des enfants à leur sort et la création de Madeleine's Fund, toutes opinions au demeurant légitimes. Selon la coroner Catherine Mason, le dévoilement de son identité dans les MSM a poussé BL, qui souffrait de dépression, à rechercher un moyen de s'ôter la vie. Suicide certes, mais qui avait intérêt à lancer le mythe du MC troll dans les MSM, sans nécessairement en prévoir les effets ? Qui en fait chassait qui ?
Les très effrayants messages envoyés à BL par de véritables trolls après l'incident Sky News sont en cours d'investigation. 

21 Analyse : Suite à l'audience du coroner, Sky News dans son éditorial assure fermement avoir respecté les règles et agi dans l'intérêt du public. Le dossier compilé par X fut remis à Operation Grange par la famille MC, selon BHH. Qui remit le dossier aux MC ? Et qui en remit à Martin Brunt une copie ? Pourquoi s'attaquer à BL dont les critiques n'étaient vraiment pas originales ? Pourquoi lui faire peur avec SY sur sa piste, et même le CPS ? Pourquoi choisir de montrer son visage et sa maison, ce qui n'a pas manqué de révéler son identité dans les minutes qui suivirent ?

Blacksmith Bureau : How Much They Hate Us

Blacksmith Bureau : Death Sentence Pronounced on the Abduction
 
26 Dans  R(Evans) v Attorney General,  The Supreme Court juge illégal le véto de l'AG par rapport à une requête se référant au FOIA (Freedom of Information Act). Dix ans de lutte du Guardian pour accéder à des lettres du prince de Galles à diverses autorités gouvernementales, mais surtout étape importante pour la jurisprudence de la liberté de l'information.

27 Au Royaume-Uni un parent par jour est arrêté, soupçonné d'avoir laissé un ou plusieurs enfants seuls. La Press Association a révélé que 105 mères et pères avaient été mis en examen au cours du dernier trimestre de 2014, les enfants étant âgés de quelques semaines à 14 ans. La question de savoir à quel âge et pendant combien de temps des parents pourraient laisser leurs enfants seuls fait régulièrement l'objet de controverses.

29 Selon The Sun (tabloïd, mais ni démenti, ni clarifié), à la suite des menaces de restriction budgétaire du Met, les MC songent à injecter un million de livres de leur propre argent dans Madeleine's Fund. L'argent proviendrait des ventes de "Madeleine" (2011). Or, imprimé sur la page de garde du livre, figurait l'argument de vente Royalties intégralement versés à Madeleine's Fund...
 

30 Illustration, par quelques exemples de mise en application depuis janvier dernier, de la manière dont le Defamation Act 2013 (en vigueur depuis janvier 2014) a réformé la loi anglaise à propos de la diffamation (et du délit d'injure). 

Blacksmith Bureau : The Abducted Abduction

31 Clôture des comptes de Madeleine's Fund. Capital de 746 mille livres (contre 753 mille en mars 2014) dont plus de 560 mille de fonds à usage restreint. 





Avril


09 ― Sept hébergeurs français, dans une mise en garde commune, opposent une fronde massive au projet de loi sur le renseignement. L'ambition de contrôle sur les utilisateurs du web par le biais de boîtes noires est non seulement liberticide, mais également anti-économique, et pour l’essentiel, inefficace par rapport à son objectif.



11-12 Selon un sondage YouGov (1717 adultes) à propos de la campagne Hacked Off, presque deux personnes sur trois trouvent que le comportement de la presse ne s'est pas amélioré depuis la Commission Leveson sur le scandale des écoutes téléphoniques et presque trois sur cinq souhaitent que la régulation de la presse soit plus sévère et qu'une action parlementaire soit entreprise en ce sens. 

14 L'affaire MC a l'air enterrée, mais le Yard ne s'est pas encore officiellement désisté. Assumera-t-il officiellement que la quête d'indices s'ajustant à la théorie de l'enlèvement était peut-être, ici comme ailleurs, le moyen sûr de n'arriver nulle part ? Quid de laisser les éléments de preuve construire par eux-mêmes la théorie ? La question n'est-elle pas d'avoir du nez


Kim Nguyen - Le Nez (The Empire of Scents) (2014)

15 Le statut d'un témoin change après la détection, par des chiens spécialisés d'une odeur de cadavre dans la coffre de sa voiture (Affaire Karen Buckley).

16 En Assemblée plénière et à l'unanimité, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) met en cause la surveillance de masse impliquée par la loi "renseignement" qui doit être votée en urgence le 5 mai. L'article 8 (le droit au respect de la vie privée et familiale) de la Convention européenne des droits de l'homme est menacé.

Blacksmith Bureau : Trickling Into the Sand

18 À l'occasion d'un examen critique portant sur 268 affaires, le département états-unien de la justice et le FBI reconnaissent officiellement qu'au cours des vingt années précédant l'an 2000, il est arrivé à presque chaque membre de la brigade d'élite forensique du FBI de déposer de manière biaisée et en faveur de l'accusation.

Diffusion sur la Toile de The Phantoms, nouveau volet, mais vieille théorie conspirationniste, de Buried by Mainstream Media, the True Story of Madeleine McCann  - Richard D. Hall (Rich planet).





21 ― Blacksmith Bureau : Seeing What's in Front of your Eyes

23 ―La CEDH condamne la France et donne raison à l'avocat O. Morice en fait de liberté d'expression (affaire Borrel), affirmant que la condamnation en diffamation prononcée à l'encontre de l'avocat porte atteinte à l'article 10 de la Convention européenne. Comme n'importe qui d'autre, un avocat a le droit de participer à un débat d'intérêt général, surtout lorsque l'indépendance de la justice pourrait être en cause dans une affaire très médiatisée.
La Cour a mis en balance deux impératifs contradictoires : la liberté d'expression en général et des avocats en particulier, et le droit des magistrats à être protégés des attaques infondées (auxquelles ils n'ont pas le droit de répondre). A prévalu "le cadre d'un débat d'intérêt général" et "le droit d'informer le public" : un avocat doit pouvoir attirer l'attention du public sur d'éventuels dysfonctionnements judiciaires, la justice pouvant tirer un bénéfice d'une critique constructive. Liberté, Libertés chéries.
Après les journalistes, les avocats comme chiens de garde de la démocratie ? Quid des policiers ? 

Blacksmith Bureau : The Acide Tears of Time

26 ―Petit tour impromptu sur le site officiel et surprise de n'y compter que trois suspects en tout et pour tout (décidément les MC n'aiment pas les portraits-robots chéris par DCI Redwood): 
. Tannerman, le ravisseur sans visage que Operation Grange a définitivement mis au panier en octobre 2013, car Jane TB n'avait dû voir qu'un père ramenant son enfant de la crèche de nuit (Crecheman).


. Spottyman, l'homme au visage grêlé et aux cheveux à la Gene Vincent, que Kate MC avait trouvé semblable à Tannerman.
. PoshSpice, la mystérieuse femme de Barcelone, sosie de Victoria Beckham.

27 ―  Loi "renseignement" : quand le ministre de l'Intérieur s'appuie sur une jurisprudence qui lui donne tort. Ou quand il tord le droit pour faire passer son projet de loi. Discussion.
Roselyne Letteron (Liberté, Libertés chéries) se demande si l'on peut mettre en cause, sinon en danger, les libertés fondamentales au nom de la sécurité : La réponse à cette question est essentielle, car accepter un abaissement du niveau des libertés accordées au citoyen revient à donner une victoire inespérée aux terroristes, c'est-à-dire à ceux là mêmes qui veulent détruire l’État de droit.

28 ― L'agence Lusa, qui se dit informée par l'avocate des MC, fait savoir que GA est condamné à verser un demi-million d'euros de dommages aux parents MC, somme à laquelle s'ajoutent 106.246 euros d'intérêts (à compter de l'assignation, il y a plus de cinq ans). C'est une information amputée, un point essentiel est passé sous silence : les trois autres requérants (les trois enfants), les plus victimes de la famille pour sacrifier au victimat, sont déboutés. On peut donc parler de victoire à la Pyrrhus, encore que certainement tout ne soit pas fini.

Au lecteur de comprendre ce qui a disparu
  Curieusement les avocats de la défense n'ont pas (encore) été notifiés, pas plus d'ailleurs que l'avocate des requérants... Il semble effectivement que le document de 52 pages proférant la sentence ne soit pas officiel car n'y figure pas l'estampille de Citius, le réseau d'informations du ministère de la justice.  Est-ce le bénéfice de l'effet d'annonce qu'a recherché l'instigateur de la fuite ? On sait que, comme dans le phénomène de la rumeur, l'impact de la désinformation est pratiquement impossible à corriger, toute tentative étant contra-productive et contribuant à la renforcer. 

  La planète est donc "au parfum" sauf le condamné, car les trois autres défendants ont été l'un totalement acquitté, TVI, les deux autres en partie (interdiction de commercialiser le livre ou le DVD). Les MC ont ainsi pu faire savoir qu'ils étaient enchantés, mais on se demande un peu de quoi. Il ne s'est en effet jamais agi d'argent (ils avaient quand même demandé 1.250.000 €), mais seulement de l'effet des propos diffamatoires (sic) sur leurs jumeaux et la recherche de Madeleine (justement les trois déboutés). Drôle d'enchantement car ils n'ont pas obtenu ce qu'ils disaient vouloir surtout : un mea culpa de GA dans la presse à gros tirage britannique et portugaise.

Bien que le droit de MMC à une indemnisation pour arrêt des recherches n'ait pas été reconnu, c'est cet argument qui a été démontré fallacieux (démenti par le suivi de l'affaire à la PJ).


29 ―Les avocats reçoivent la sentence, dûment authentifiée par Citius, datée du 27 avril. Le livre et le documentaires sont à nouveau censurés et tous les exemplaires existants doivent être remis aux requérants. Aucune mention n'est faite de la présence en accès libre sur Internet de ces ouvrages mis à l'index. Qui n'a pas téléchargé le livre interdit, d'autant plus qu'il était maudit, dans la langue de son choix ? Au reste le livre de GA était essentiellement un short seller.
Ceux qui brûlent les livres finissent tôt ou tard par brûler des hommes. Heinrich Heine
  The Inconvenient Truth (1), un article de J. Coad sur IPSO (Independent Press Standards Organisation). En exergue : "Vous avez des ennemis ?", demandait W. Churchill. "Bien. Cela veut dire que vous vous êtes opposé à quelque chose, à un moment de votre vie". Et A. Lincoln : "Il a le droit de critique celui qui a du cœur pour aider". 

  Pour assurer la défense légale de Gonçalo Amaral, privé de son patrimoine (congelé à la demande des MC), qui va interjeter appel, une jeune femme de Birmingham lance sur le Web un appel de fonds que les tabloïds qualifient immédiatement de "malsain".

30 ― Gonçalo Amaral fait savoir qu'il va recourir contre le demi-million qu'il a été condamné à payer, une somme hors-norme dont l'exorbitance confirme plus la sanction le concernant qu'une compensation pour le manque d'appétit et l'insomnie de ses détracteurs. Alors que GA considère cette défaite comme une simple bataille dans une guerre inachevée, le chroniqueur de SOL, João Pinto Costa ironise : l'ex-inspecteur en chef va finir par être la seule personne à ne pas avoir bénéficié financièrement de la disparition de Madeleine MC.

Remarquer que bien que pratiquement toute la presse internationale en fasse état, le mot "diffamation" n'apparaît nulle part dans le jugement.

Blacksmith Bureau : Humpty Dumpty Speaks Again


Il ressort du jugement que A Verdade da Mentira n'a pas nui à la recherche de Madeleine, ni blessé son frère et sa soeur. Donc pas de dommages et intérêts pour les trois enfants. Le livre, et le sens commun ne laisse aucun doute là-dessus, a certainement blessé les parents, mais sans comparaison avec la peine causée par le sort incertain de leur enfant. Selon la juge, si Gonçalo Amaral avait été un citoyen quelconque, au lieu d'un ex-inspecteur de police doté de droits et de devoirs qu'il soit ou non en activité, les MC n'avaient rien à attendre. C'est pourquoi Guerra&Paz, TVI et VC Filmes n'ont pas été condamnés. Les fondements sur lesquels la juge a bâti sa décision n'ont rien à voir avec ceux de l'accusation. GA est sanctionné pour avoir manqué à un devoir de réserve qui, selon l'interprétation que la juge fait des règles, concerne aussi les fonctionnaires qui ne sont plus en activité. 

Le fait que le livre a été publié trois jours après l'annonce de classement du dossier et avant que ce dossier soit remis sur DVD aux journalistes en faisant la demande implique, selon la juge, que GA a utilisé des informations obtenues lors de l'enquête qu'il coordonnait. Le procédé en est-il pour autant légalement ou éthiquement douteux ? Mais surtout en affirmant (surtout dans l'interview au CdM, plus brutale que le livre) que les parents étaient impliqués, il a ignoré le devoir de ceux qui œuvrent dans le domaine de la justice de préserver la présomption d'innocence des suspects. La matière était acceptable, mais la manière ne l'était pas. 

Ce n'est pas assez que la substance, il y faut aussi la circonstance.












Pour résumer la décision (traduction en anglais ici) :
Compte tenu de la quasi-inexistence d'éléments probants à l'appui de l'accusation, la juge a pris le parti d'axer entièrement son jugement sur les devoirs liés à la fonction de commissaire, sans prendre en considération le fait que GA avait démissionné afin précisément d'être libre d'écrire et de publier sa version de l'affaire tant qu'il a été aux commandes.
Pour construire à charge la juge a eu recours non seulement au CPP et à la Constitution, mais aussi à une abondante jurisprudence provenant de la CEDH. Sa décision reflète essentiellement son opinion sur les devoirs qui s'imposent, à jamais semble-t-il, à un ex-commissaire. Comme cette opinion sera rejetée par les juges d'Appel dont la position sera entérinée par la Cour suprême, il est permis de penser que la juge s'est trompée.








* Was this the face that launch'd a thousand ships
   And burnt the topless towers of Ilium ?
   Christopher Marlowe - Doctor Faustus (Acte V, sc.1)