Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

2016-06-04

2016 - de JUN à SEP - chap. L









L. Il faut des dieux apaiser la colère*


Bertholet Flémal - Le sacrifice d'Iphigénie (1670/75)


Agamemnon se prend la tête dans les mains, Calchas se voile la face, Achille, le faux promis, détourne les yeux au moment où va se commettre l'irréparable. Souffrent-ils atrocement ou sont-ils terrifiés car Diane apparaît avec la biche qui sauvera Iphigénie évanouie ?





Juin

08 – Quelque drag queen feint de boire le sang de MMC dans un bar gay d'Aberdeen, miteux épisode qui fait cependant aussitôt sortir de ses gonds le désormais quasi omni-absent Clarence Mitchell. Le caractère offensif de l'acte parle pour lui-même, remarque assez malencontreusement le porte-parole des MC, dont la sortie pourrait obéir à l'unique souci de marquer présence. 
 
10 – Press Gazette, le journal des journaux, en ligne depuis 2010, rapporte les propos de la chroniqueuse Katie Hopkins (Mail Online), interdite d'écrire (tout court) sur la disparition de MMC quand elle avait une colonne dans The Sun, ce qui laisse entendre ce qui n'est en fait plus à démontrer : ce journal a clairement pris le parti de ne publier que des articles favorables aux MC. 
En février dernier KH s'était attiré les foudres de la famille MC, mais une certaine approbation de ses lecteurs, à en juger par le ton des commentaires, lorsqu'elle avait fait savoir qu'elle blâmait les MC, considérés comme en partie responsables de la disparition de leur fille, puisqu'ils l'avaient laissée seule : Je mets en mots ce que bien des gens sentent mais sentent qu'ils ne peuvent plus dire.  KH s'était en fait limitée à plaider pour la sécurité des enfants et à dissuader de les laisser chez eux sans surveillance, bonne cause s'il en est sinon simple bon sens. Ce faisant elle avait cité le cas, exemplaire selon elle, des MC.. C'était d'une certaine façon violer un tabou puisque ces derniers souffrent quand on le leur rappelle. Du moins est-ce ainsi que les rédactions justifient leur frilosité face à un tel débat.
 
Lewis Carroll - Through the Looking Glass
La question d'un certain équilibre dans les médias est donc posée. On se souvient que, bien que tous les organes de presse aient été attaquables, les MC, qui ne pouvaient pas poursuivre tous les journaux (lisez "qui ne pouvaient se mettre toute la presse à dos"), n'avaient assigné en justice en 2008, à titre d'exemple, que l'Express Group. Non seulement cette initiative remplit les caisses de Madeleine's Fund d'espèces sonnantes et trébuchantes, mais les organes de presse se le tinrent pour dit et se gardèrent dès lors d'évoquer toute  perspective autre que celle des MC. Ce banal parti-pris d'auto-censure, s'agissant d'un fait-divers, est toutefois préoccupant car il pose globalement la question de la liberté de la presse et de l'existence de pressions plus ou moins souterraines au Royaume-Uni dans une affaire qui a quand même fait couler beaucoup d'encre.


L'article de KH n'étant nullement diffamatoire, ce n'est pas par crainte d'être poursuivi que The Sun a décidé de ne pas laisser cette journaliste écrire sur l'affaire. L'article de KH illustre modérément et exemplairement qu'il est possible d'écrire sur l'affaire en adoptant un point de vue critique sans pour autant diffamer ou insulter personne.   Cela dit, l'opinion de KH, qui n'est pas une journaliste d'investigation, n'a de poids que parce qu'elle s'exprime dans un journal sous la plume d'une chroniqueuse renommée. 
On ne sait pas si ou à quel point d'autres journaux ont adopté la même attitude prudente que The Sun et donc si d'autres journalistes ont été empêchés d'exprimer leur opinion sur tel ou tel aspect de l'affaire.
Sur LBC KH a déclaré qui ne l'aurait pas laissée dire ce qu'elle pensait de l'affaire MC, c'était la BBC.

On constate néanmoins que les médias britanniques sont comme ankylosés. Ainsi, quand la presse britannique a rapporté la décision du tribunal de première instance dans MC family vs GA, aucun journal n'a observé que raison n'avait été donnée aux MC que sur 2 des 5 points que comptait l'assignation en justice. Il ne pouvait être diffamatoire de le faire savoir et même de l'analyser. Aucun journal non plus n'a rendu compte de la décision d'appel, pourtant traduite sur la Toile. Quel motif autre que la redoutable auto-censure pourrait expliquer l'interdiction d'écrire sur l'affaire MC signifiée à KH ?

Pendant 9 ans les médias ont honni un "vile kidnapper" et encensé des parents négligents. Le temps est peut-être venu de voir les choses sous un autre angle.

13 Chiens renifleurs : les règles, vos droits




15 – Une vieille dame, qui dit avoir été victime de harcèlement sexuel étant enfant, pense que l'agresseur,  feu Clement Freud, petit-fils de Sigmund et père de Matthew (époux d'une fille de Rupert Murdoch) dont l'agence de communication engagea Clarence Mitchell, pourrait être mêlé à la disparition de MMC. Sir Clement invita les MC dans sa villa de PDL au cours de l'été 2007, éblouit Kate à force de cocktails improbables, la séduisit avec ses plaisanteries à double-sens, l'amusa surtout par son esprit facétieux à l'égard du chien "cadavre", celui qui tout de même avait alerté là où elle avait vu sa fille pour la dernière fois. 

En 1909, le docteur Freud, lors de sa première et unique visite aux EU, compara devant des juristes new-yorkais les tâches respectives du juge d'instruction et du psychanalyste, mais il les mit en garde contre le risque d'amalgame. La vérité de l'inconscient et celle des faits sont incommensurables.
On remarquera que le porte-parole, si prompt il y a une semaine à fustiger une minable drag queen d'Aberdeen, prend ici le parti du grand silence, alors même que le public est précisément curieux de ce que l'on va en dire. Est-ce une question de priorité ? Il fut un temps où CM définissait lui-même sa tâche comme étant d'assurer la gestion des histoires courant sur les MC. Où est-il au moment où les médias associent Clement Freud aux MC sous prétexte qu'"il n'y a pas de fumée sans feu" ? En 2007 il se démenait de rédaction en rédaction avec l'avocat des MC pour assurer que toutes les histoires colportées étaient fausses. 


21 – Toute la presse britannique rapporte le rôle décisif de Lady Justice Hogg, aujourd'hui très opportunément à la retraite et devenue Dame Mary Hogg, dans le meurtre en 2013 de la petite Ellie Butler (6 ans) par son père qui avait déjà exercé des sévices sur elle très vite après sa naissance. L'homme avait été condamné et le bébé confié à ses grands-parents maternels, la mère faisant corps avec son mari. Le père déposa un recours en appel et en 2012 Mrs Justice Hogg fit bien pire que de lancer des imprécations contre le ravisseur de MMC en invoquant Dieu et ses saints, elle décida que  l'homme était innocent et excellent père, et exigea sa complète réhabilitation. Vous risquez d'avoir du sang sur les mains, mit en garde, lors de l'audience, le grand-père maternel à qui il ne reste désormais que ses yeux pour pleurer.

Un article paru le 6 août sur The Transparency Project remet quelques pendules à l'heure, mais avec un zèle sinon excessif, du moins non documenté.
Lady Mary Hogg s'est contentée de déclarer à la presse qu'elle n'avait pas à s'excuser, sa position n'ayant pas été une affaire personnelle. MH est DBE, Dame Commander of the British Empire. Comme quoi les valeurs de la gentry ne sont pas solubles dans les décorations.

 
27 El-Rei D. Sebastião partit de Lagos ce jour-là, en 1578, pour une campagne africaine auréolée de brouillard en plein été, le bel enfant, le "désiré", allait sombrer dans la bataille des trois rois, le 4 août à Ksar El Kébir, un lieu proche de Tanger. Mourir, oui, mais lentement, furent ses derniers mots. Et, vrai, nul ne le vit disparaître.
Philippe II d'Espagne, qui n'avait ni l'âme romantique ni les yeux dans sa poche, mit immédiatement la main sur le Portugal.


 Cristovão de Morais - D. Sebastião


31 – The strange case of Marina Joyce and Internet hysteria. Ou les réseaux sociaux comme vecteurs de contagion d'une maladie de l'imagination. La disparition de MMC, plus qu'une affaire criminelle, a été un phénomène psychologique de masse, d'où son intérêt particulier. Au départ lancé par les MSM, traditionnels manipulateurs d'émotions, il doit sa longévité aux réseaux sociaux qui ont relayé d'autant plus rapidement que les MSM étaient singulièrement désinformés.
Comme dans toute rumeur, le démenti ne fait qu'attiser le feu. Si les gens reçoivent une nouvelle information qui contraste avec ce qu'ils croient (ont été amenés à croire), ils tendent à la négliger aussi longtemps que possible.


 
Juillet



05"Madeleine McCann" est décidément devenu une antonomase. On avait parlé de "moment MMC" pour évoquer ce que l'on ressent lorsqu'un enfant est soudain hors de vue, très récemment on a parlé de la Madeleine MC d'Irlande, une petite fille de 6 ans,  Mary Boyle, qui disparut en 1977, et aujourd'hui de la Madeleine MC d'Allemagne, Peggy Knobloch, une fillette de 9 ans disparue en 2001, dont les restes viennent d'être découverts par des ramasseurs de champignons, à quelques kilomètres de sa maison. On avait cherché Peggy en Tchécoslovaquie, en Turquie, au Maroc... Le nom MMC se lexicalisera-t-il et le verra-t-on dans les dictionnaires entre "un apollon" et "un tartuffe" ? Que pourrait-il alors désigner ? L'antonomase suppose une connaissance partagée de qualités essentielles véhiculées par un certain personnage, donc un sens. Or MMC manque de tout cela, à la petite fille ayant été substituée une image virtuelle, et on voit mal comment un jour on pourrait dire  de telle fillette qu'elle n'aimait rien autant que l'attention qu'on lui portait et faisait régulièrement sa madeleine mccann pour qu'on la cherche partout.


16L'agence privée KIC Texas (Klein Investigation and Consulting), qui depuis novembre 2015 enquête sur la disparition du petit DeOrr Kunz (3 ans), le 10 juillet 2015, sur une aire de camping près de Leadore, publie un compte-rendu de l'investigation financée par la communauté du Idaho (chapeau bas !), la famille étant désargentée. KIC, qui a dépensé 20.000 des 29.201 $ de donations, ignore ce qu'il est advenu des 9.201 $ restants. La fondation Klein a payé les enquêteurs.
Malgré d'intenses recherches et l'intervention concertée de nombreuses institutions et forces de police privées et publiques (notamment du FBI), aucun indice n'a été découvert. Les pistes étaient un animal sauvage, un kidnapping forcé ou non, incluant la vente de l'enfant, un homicide volontaire ou accidentel.
Une ligne de temps a été établie à partir des témoignages et dépositions de tous les protagonistes, la famille, les proches, les campeurs. Après comparaison et recoupement des données recueillies par les différentes agences, chaque témoin a été ré-interrogé.
En mars 2016, KIC a informé le public des résultats de l'analyse des données : aucun indice d'animal coupable, aucun indice de kidnapping, mais indice d'homicide volontaire ou accidentel. La révision de l'investigation a mis au jour deux suspects d'homicide (volontaire ou accidentel), les parents de l'enfant, et deux personnes "intéressantes".
En juin 2016 les enquêteurs de KIC ont, pour infirmer ou confirmer certains points, effectué des recherches pendant 5 jours sur le terrain, avec le chien "cadavre" Chance et la maître-chien Tracy Sargent, mettant en cause les témoignages des suspects. Le chien "cadavre" a alerté à 5 endroits sans que ces alertes aient encore pu être corroborées par la présence de restes humains. À suivre.





Ce ne sont pas des statistiques récentes, mais hélas elles n'en sont pas moins valides aujourd'hui. En fait d'accidents domestiques, la classe d'âge 0-4 ans est la plus à risque (les 8 enfants des TP étaient dans ce groupe). La plupart des accidents arrivent dans la cuisine et dans l'escalier, en fin d'après-midi, un jour férié ou de vacances, lors d'un changement de routine, lorsque l'environnement n'est pas familier comme dans un espace loué. Comme quoi les TP auraient dû fourbir leur sixième sens.



Août


Sur le site gouvernemental britannique, entre autres recommandations  à l'usage des voyageurs au Portugal :
Assurez-vous que vos installations de vacances sont adéquates du point de vue sécuritaire. Fermez à clef portes et fenêtres la nuit et quand vous sortez. Si l'inquiétude vous traverse l'esprit, parlez-en à votre tour-operator ou au propriétaire. Familiarisez-vous avec les données nécessaires pour contacter la PSP locale (la police de ville) ou la GNR (la police des campagnes et des villages). 
Cela semble du bon sens de base, les autorités doivent-elles supposer qu'il arrive aux sots de voyager ?

06 Selon The Mirror qui cite une source à propos de OG, les analyses forensiques ont fini il y a trois mois et n'ont mené à rien ; aucun autre travail forensique n'est programmé. OG a pris 1338 dépositions et investigué 60 "personnes d'intérêt", mais avoue qu'on n'en est pas plus près de trouver MMC.
Parution d'un très mince ouvrage (56p.) de Chelsea Hoffman, The disappearance of Madeleine McCann - What really happened ? 

 

24 – Le porte-parole de SY annonce que les enquêteurs de Operation Grange pourraient entrer en pourparlers avec le HO pour obtenir des fonds permettant de continuer un travail exceptionnel. Une somme de 95 mille livres avait été allouée en avril par Theresa May, alors ministre de l'intérieur, pour que OG, dont l'équipe avait été réduite à 4 personnes, poursuive la dernière piste jusqu'à octobre. 











31 – Les MC semblent avoir à contrôler les dépenses de Madeleine's Fund. Bien que la recherche de MMC ait été prise en charge par le Met qui a déjà englouti plus de 12 millions de livres provenant de la "caisse noire" du HO, les fonds de la SARL seraient devenus insuffisants pour maintenir en fonction le spin doctor Clarence Mitchell. Gerald MC a envoyé à ce fidèle serviteur (9 ans, même si sa tâche n'était plus que ponctuelle) un courriel laconique le remerciant en invoquant l'exigence d'une restriction budgétaire : Nous n'avons plus besoin de vos services. CM, blessé par une décision que crânement il comprend, affirme respecter les priorités du couple et assure qu'aucun différend n'a eu lieu. Au lieu de jurer qu'on ne l'y prendra plus, il offre, comme son honneur le commande, son expertise sur un mode ad hoc, en dépit du fait que cette pratique date au moins d'un an, CM ayant alors lancé sa propre agence de conseil en communication. On comprend donc mal la raison de ce communiqué. Faut-il le rattacher au communiqué du 2 septembre 2015 ?


Un être humain de peu d'années meurt, elle n'est plus, c'est fini, tôt ou tard vous vous y ferez.

Mais si elle disparaît, si vous ne savez plus jamais rien d'elle, pas une seule chose ne reste à sa place dans votre vie. 
Tina ne reviendra-t-elle jamais ou reviendra-t-elle ? Et si elle revient, sera-t-elle vivante ou morte ? 
À chaque moment, murmura-t-il, vous vous demandez où elle est. Est-elle une gitane dans la rue ? Est-elle chez des gens riches sans enfant ? Des gens lui font-ils faire d'horribles choses et vendent-ils des photos et des films ? L'a-t-on ouverte et a-t-on vendu son cœur à prix d'or afin qu'il soit transplanté dans la poitrine d'un autre enfant ? Les restes ont-ils été enterrés ou incinérés ? Ou bien est-elle sous terre, intacte, parce qu'elle est morte accidentellement après avoir été enlevée ? Et si la terre et le feu ne se sont pas emparés d'elle, si elle grandit allez savoir où, à quoi ressemble-t-elle maintenant, que deviendra-t-elle plus tard ? Si nous la rencontrons dans la rue, la reconnaîtrons-nous ? 
Et si nous la reconnaissons, qui nous rendra tout ce que nous avons perdu d'elle, tout ce qui est arrivé quand nous n'étions pas là et que petite Tina s'est sentie abandonnée ?
 

Elena Ferrante - Storia della bambina perduta






Septembre


11 Affaire Kunz (voir plus haut) : les parents assignent en justice pour diffamation leur ex-enquêteur privé, Philip Klein, pourtant à la tête d'une firme réputée, dotée de 26 ans d'expérience.


16 Operation Grange : Il était prévu que les travaux d'investigation de l'équipe, réduite à 4 éléments, s'achèvent en octobre, une dernière piste devant être examinée, mais un prolongement jusqu'en avril prochain et un financement supplémentaire de l'ordre de 100 mille livres ont été sollicités auprès du HO, et acceptés.

Bansky
L'argument latent des tabloïds est qu'il a fallu quinze années pour retrouver la Madeleine allemande, Peggy Knobloch, qui disparut en 2001 sur le chemin de retour de l'école (elle avait 9 ans) et qu'on rechercha au-delà des frontières. Elle était assez près de son domicile, on ne sait ce qui a causé sa mort. 

18Alors que s'approchent les 20 ans fatidiques, refait surface dans les médias le cold case Ramsey, qui n'est pas sans rappeler singulièrement le cold case MC, bien que le corps de la soi-disant kidnappée JonBenét (6 ans) ait été trouvé très vite dans la cave de sa propre maison : les parents, pourtant les premiers suspects car il n'y avait pas d'indice d'effraction et la teneur de la demande de rançon était hautement improbable, firent venir leurs proches avant l'arrivée de la police (scène de crime polluée et en premier lieu par le père, comme dans l'affaire MC) et s'abritèrent derrière les médias et une batterie impressionnante de juristes, d'autorités et de spin doctors. Refusant de coopérer avec la police, accusée d'être là non pour les aider, mais pour les pendre, ils déclarèrent ne se fier qu'à leur propre équipe pour découvrir le meurtrier, quelque pédophile évidemment. La justice, sidérée ou non, ne les inquiéta pas. 
Tout indique que cette jolie petite fille, que sa mère affubla d'un prénom se voulant "chic" (inspiré par le français, mais mal formé, "é" au lieu de "ê" avant "t" final non prononcé) et déguisa en cocotte, cheveux platinés, paillettes, rubans, maquillage et tenues extravagantes, pour l'exhiber sur toutes sortes de scènes, commençait à se rebeller contre les manipulations narcissiques d'une mère frustrée. 
On mentionnera pour l'oublier l'interview hâchée, par "Dr" Phil (c'est du moins ainsi qu'il se fait appeler), de Burke Ramsey, le frère aîné de JonBenét, qui fait désormais fonction de suspect numéro un. L'infortuné jeune homme a-t-il trouvé, pour se défendre, la parade déconcertante consistant à badiner ou serait-ce lui le vrai "benêt" de l'histoire ?  
L'équipe d'experts qui a enquêté pour CBS et produit  un documentaire de quelque 160' réfute catégoriquement l'idée d'intrusion et mise aussi sur BR, qui aurait accidentellement fracturé le crâne de sa sœur. Ce n'est pas vraiment un scoop, l'hypothèse a été esquissée il y a longtemps. Les drames impliquant un enfant sont toujours traités avec délicatesse et discrétion, même les médias s'avancent sur la pointe des pieds. BR ne peut pas (il avait 9 ans) avoir garrotté la petite fille inconsciente, en causant ainsi techniquement sa mort, et écrit la grotesque lettre de 3 pages inspirée par des dialogues de films et demandant une rançon peu crédible au vu de la fortune de la famille. S'il y eut mise en scène, et tout porte à le croire, c'est celle-ci avec ses multiples et désastreuses conséquences qui semble criminelle, pour ne rien dire de ce qui l'a motivée (l'explication "j'ai perdu un enfant, je ne veux pas en perdre deux" n'est pas suffisante).  
L'avocat de Burke Ramsey aurait porté plainte contre la chaîne qui pourtant déclare clairement présenter une opinion parmi d'autres possibles et encourage vivement le spectateur à se forger la sienne propre
Le documentaire conclut sur ce trait, ahurissant dans un État de droit, et qui inspira peut-être l'affaire MC : les Ramsey, dès le départ, ont considéré que le drame était leur affaire et n'ont pas voulu que les forces de police s'en mêlent. Ils ont tout fait pour mettre des bâtons dans les roues de l'investigation et c'est pourquoi cette affaire n'a pas été résolue. 





26Lettre "ouverte" (en tout cas sur les réseaux sociaux) de Jill Havern (forum The Complete Mystery of Madeleine McCann) à la PM Theresa May et  Sir Bernard Hogan-Howe à propos de Operation Grange. Annexe ici

29 Ce n'est certainement qu'une coïncidence, mais elle est amusante. Malgré les controverses, Sir Bernard Hogan-Howe (58 ans) se contente de justifier son départ à la retraite anticipé par le fait que the right time has comeOn se souviendra du lapsus du commissaire en chef du Met à propos de l'enquête sur le "meurtre"...(whoops)... "disparition" de MMC.


John Collier - Prêtresse de Delphes (1891)

Arriver en bas de la page et se demander si cette page que l'on va tourner est la dernière.  
Faudra-t-il consulter la Pythie ?











Un espoir demeure, toutefois..




Nicolas Chamfort n'avait-il pas mille fois raison, la plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri ?




*Jean Racine -  Iphigénie V, 1