Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

2017-07-01

2017 - AOÛ - chap. LVI





LVI - To beguile the time, look like the time.



L’ermite du tarot porte une lanterne qui n'éclaire que son chemin.

Quand on avance masqué, encore faut-il avancer bien masqué.
Ésope raconte qu'un loup affamé rôdait autour d'un troupeau de moutons, en vain car le berger montait bonne garde. Un jour le loup trouva une peau de brebis, abandonnée par le berger au coin du pré : une aubaine. Il l'enfila, elle couvrit sa fourrure, il se mêla au troupeau. Et tous s'y trompèrent. Attendant la nuit pour se jeter sur un agneau, le loup déjà savourait sa proie. Or le berger voulut manger du mouton au souper. Dans l'obscurité il prit le loup pour une de ses bêtes et lui asséna un grand coup de gourdin. 
Où l'on voit que l'ingénieuse idée du loup lui fut fatale, c'est ce qu'on appelle tomber dans ses propres rets.



Conseils d'écriture d'Alexandre Dumas


05 – Caitlin Moran publie dans The Times "it's the golden age of paranoia", où deux faits avérés (la mort de Diana Spencer et le "nine eleven") en côtoient un qui est purement spéculatif, l'enlèvement de MMC. Si le commissionnaire-adjoint Mark Rowley n'avait pas lui-même employé un mot qualifiant, "enlèvement", la presse probablement s'en tiendrait au constat (disparition).


06 –  Les chercheurs britanniques en sciences forensiques lancent un appel pour la création d'une body farm, ou taphonomy facility (la taphonomie est l'étude des processus de transformation qui affectent un organisme post-mortem). Jusqu'à présent on a, à des fins d'analyse, eu recours aux cadavres de cochons. L'argument pour utiliser des restes humains est une forte économie en ressources policières (énergie et temps). Il y a six fermes de ce type aux EUA et deux en construction. L'Australie en a déjà une et les Pays-Bas devraient ouvrir la leur cette année. 



Pat Brown publie  Ten Missing and Murdered Children's Cases That Have Nothing to Do With Madeleine McCann (Kindle), un court opuscule dont le titre recherche évidemment l'effet d'annonce. Il reste que si l'idée de départ est intéressante, elle n'est guère exploitée, on demeure à  la surface des choses. 

Blacksmith Bureau - Does Lightning really strike twice ?

08 –Peter Hyatt analyse un court passage de l'interview de Jane Hill (BBC, 25.05.2007), celui où JH pose à Kate MC une question embarrassante : Why Didn't You Search ? PH avait déjà, en 2011, analysé l'interview entière.

09 –   Chronique de Pat Brown - Media, Money and the McCanns and why Other Children Matter.
 
Natasha Donn signe dans Portugal Resident, destiné aux expatriés britanniques (forts sceptiques en général sur l'affaire MC), un article évoquant The Sun qui, l'échéance de septembre approchant, s'inquiète, pour le compte des MC, du sort réservé à OG. Le HO consentira-t-il une nouvelle dotation ? Cela dit, on se demande, l'article du Sun étant vide de tout contenu : pourquoi l'écrire et de surcroît pourquoi autoriser les commentaires (dans leur grande majorité acerbes)  ?
C'est comme si Operation Grange chevauchait un tigre sans savoir comment en descendre. Le tigre de l'idée fixe, des préjugés, du parti pris. À moins d'un gaucho habile au lasso pour calmer l'animal hors de lui... 

 
En avril dernier, quand on lui demanda si les MC avaient été ré-interrogés par SY, le commissaire-adjoint Mark Rowley eut très imprudemment recours à un argument fondé sur une inexactitude sinon une fausseté. Eût-il été inspiré par Kellyanne Conway, il aurait parlé de "fait alternatif", car il affirma comme vrai un fait (la non-implication des MC) dont la Haute Cour portugaise avait peu de temps auparavant rappelé qu'il n'avait pas été établi et surtout qu'il n'avait pu l'être, faute de collaboration des intéressés.  

Pour mémoire, l'argument de la mise hors de cause des MC, sanctionnée par l'ordonnance de classement de juillet 2008, a été avancé par leur avocate, Isabel Duarte. L'erreur commise par celle-ci de croire qu'un procureur de la république a le pouvoir d'innocenter un suspect (non accusé) a été corrigée par les juges du STJ. Voici ce qu'ils ont dit :

Ainsi il ne semble pas acceptable de considérer que l'ordonnance de classement, motivée par une insuffisance de preuve, puisse être tenue pour une preuve d'innocence.

Les juges ont par ailleurs pointé que l'ordonnance de classement elle-même émettait de sérieuses réserves quant à la plausibilité de l'allégation d'enlèvement. Autrement dit, au moment du classement de l'affaire, le crime d'enlèvement, seule explication possible de la disparition selon les MC, ne constituait pas un fait.
Mais ce n'est pas tout, comme on dit dans les histoires à suspense. L'enquête a cherché à dissiper les doutes à travers une reconstitution des événements dont l'ordonnance observe qu'ils exigent à divers titres une clarification.
La mise en œuvre de cette initiative n'a pas été possible, les témoins, une fois sollicitée leur participation, ne s'étant pas présentés.
Il n'est pas douteux que des doutes existaient au moment du classement et que ces doutes ne se sont pas dissipés par enchantement lorsque OG a entamé la re-lecture des PJFiles. C'est pourquoi on se demande par quelles voies impénétrables OG est arrivé à la conclusion que l'enquête portugaise avait démêlé les soupçons quant à l'implication des parents. Cette question, assez cruciale, n'a pas, selon le STJ,  été élucidée.
Comment est-il possible que SY tranche la question, alors que deux procureurs de la république et trois magistrats du STJ ne disposent pas des éléments nécessaires pour ce faire ?


Un accusé de réception montrant que les traductions des deux arrêts du STJ sont parvenues à SY, force est de conclure que dans le monde parallèle ou fantaisiste de MR, représentant de la plus célèbre police de la planète, la vérité est assez différente de ce qu'elle est aux yeux de la plus haute instance juridictionnelle du Portugal. Non, ce n'est pas un canular, non MR ne cherchait ni à être facétieux, ni à faire entrer son discours dans le dictionnaire des idées reçues

Insolite, ahurissant ou déconcertant ?

video

Ce n'est pas la censure, mais la pensée critique, qui permettra de lutter contre la désinformation.


15 – À titre de curiosité, le site officiel continue à mettre en avant le signalement préféré des MC, bien que OG ait éliminé Tannerman de la liste des suspects, sans dire un mot de Smithman (les deux portraits-robots sont maintenant affichés, au milieu d'autres comme les improbables Spottyman et Teethyman, sans la moindre indication de pertinence), ce qui soulève les questions suivantes :
- Pourquoi le site des MC cherche-t-il encore à identifier l'homme que OG a déjà identifié (comme un père de famille rentrant chez lui) ?
- Pourquoi le site des MC ignore-t-il encore l'homme que OG n'a pas réussi à identifier ?





























W. Shakespeare - Macbeth - Acte V-1  :  Pour leurrer l'époque, ressemble à l'époque, tel est le précepte que Lady Macbeth exhorte son époux à suivre.