Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

2014-10-30

2014 - NOV et DÉC - chap. XLIV





XLIV. Perdue de vue, perdue de vie ?


Novembre


Delacroix - Madeleine dans le désert (1845)


03 ― Les statistiques de la National Crime Agency (NCA) révèlent qu'au Royaume-Uni, toutes les 2' quelqu'un est porté disparu et toutes les 5' les autorités sont alertées sur la disparition d'un enfant.

  Création du Press Recognition Panel (PRP), appareil légal de la Charte royale sur l'auto-régulation de la presse.



Les MC (ITV) lancent un appel encourageant le téléchargement d'une application pour smartphone permettant une vigilance immédiate en cas d'enlèvement d'enfant, une innovation qui, selon Gerald MC, aurait augmenté les chances de retrouver Madeleine. Quant aux statistiques de l'Alerte états-unienne Amber, méditer sur celles de2011. 158 alertes pour 197 enfants, dont 22 hoaxes ou sans fondement. 34 enfants (28 alertes) ont été retrouvés grâce à Amber. Parmi les 156 ravisseurs identifiés (pour 135 cas), 110 étaient des proches.



Selon le professeur de criminologie David Wilson, à l'exception des femmes mentalement fragiles qui volent des nouveaux-nés, pratiquement tous les ravisseurs sont des pédophiles mâles. Les petits enfants, incapables de contrôler ou de négocier leur survie, sont tués pour effacer toute trace. Paradoxalement DW évoque l'enlèvement de Madeleine MC... En dépit des conclusions résolument hétérogènes du procureur de la république, la théorie des MC, à force de campagnes et de battage médiatique, semble durablement implantée dans les esprits.



05 ―Impress, le nouvel observatoire indépendant de la presse, est mis sur pied. Cet organe se distingue de son rival de Ipso, au travail depuis deux mois, par une plus grande indépendance vis-à-vis de l'industrie journalistique et l'offre d'un service d'arbitrage pour résoudre les plaintes contre les journalistes et donc éviter de coûteuses assignations.

11 ―   The Guardian publie un article intéressant (avec liens) sur quelques questions légales auxquelles s'attendent les médias : protéger un internet ouvert, les nouvelles exceptions en fait de droits d'auteur et l'influence montante de la Commission européenne : From net neutrality to copyright : media law trends for 2015.

14 ― Droit à l'oubli : à ce jour plus d'un demi-million de demandes de suppression d'URL sur le moteur de recherche de Google qui souligne la nécessité de prendre en considération les droits individuels mais aussi l'intérêt du public. Selon la Cour d'Amsterdam il ne s'agit pas de protéger les individus contre toutes les communications négatives existant sur le Web, mais seulement d'éviter de longues poursuites sans pertinence, excessives ou inutilement diffamatoires. La Cour de Tel Aviv a, elle, décrété que l'on ne peut pas inconditionnellement ordonner à Google de supprimer des résultats de recherche chaque fois que quelqu'un lui demande d'effacer quelque chose qui ne lui plaît pas. 
Il semble qu'en fait Google se contente de faire en sorte que son moteur de recherche n'affiche plus certains résultats. 

15 Georges Moréas signe  Le droit des victimes : de la compassion à la justice réparatrice.

16 ― Alors que SY s'apprête à envoyer une équipe à Faro pour procéder à de nouvelles auditions, on apprend que l'effectif de Operation Grange a été légèrement réduit. Serait-on à deux pas de la vérité ?
 
17 Publication de No Body Homicide Cases de Thomas A.(Tad) DiBiase. 400 assassinats sans corps de victime ont été jugés aux EU depuis 1800. Comment prouve-t-on que quelqu'un est coupable d'homicide (volontaire ou non) quand l'élément probant principal, le corps de la victime, fait défaut ? Ce livre raconte l'histoire des aveux, les moyens utilisés pour obtenir des informations et les aspects forensiques du type CSI. Ce livre, où une large place est faite au profil psychologique du défendant qui a caché le corps de sa victime, passe en revue les méthodes employées par les criminels pour se débarrasser des corps.

18 Channel 5 diffuse Madeleine McCann : A Global Obsession, un documentaire de Martin Frizell qui n'évoque rien de bien nouveau sur le thème de l'instrumentalisation des médias par les MC et des MC par les médias. Y est évoqué le cas d'un petit garçon disparu que les médias ont vite laissé tomber car, comme le remarque le journaliste Martin Bright, qui s'indigne de la sélectivité des rédacteurs en chef en matière d'enfant perdu de vue (mieux vaut ne pas disparaître si vous êtes un garçon, noir de peau et/ou de la classe ouvrière). Selon Michael Cole, spin doctor de Mohamed Al Fayed, les médias britanniques, au cours d'un des plus honteux épisodes de la presse libre,  ont fait des MC des monstres, tandis que, selon Judy Bachrach (Vanity Fair), le marketing de Madeleine, comme l'a appelé Gerald MC, révèle à quel point ce dernier était désespéré. Matthew Parris (the Times) observe que la classe moyenne est meilleure en matière d'éveil de l'attention et de maintien de l'intérêt, tout en reconnaissant qu'elle dispose de leviers que la classe ouvrière n'a pas.


19 ― 3 des 7 "personnes présentant un intérêt" aux yeux de SY sont Robert M, sa femme et l'ancien compagnon de cette dernière, les quatre autres étant un ancien employé de l'Ocean Club, un couple de Britanniques et un homme ressemblant à un des portraits-robots. Quatre témoins doivent aussi être interrogés selon les termes de la 5è lettre rogatoire, une récente demande d'amendement devant encore être appréciée par le Ministère public.



24 ― Les tabloïds fouillent les fonds de tiroir et ressuscitent l'hypothèse, dûment étudiée par la PJ, que le corps de Madeleine a été jeté dans un barrage.

25 ― Comme en écho, Pete WDHCo diffuse sur le Web un nouvel assemblage, d'inspiration conspirationniste, prônant l'immersion avant le soir du 3 mai et pompeusement intitulé The Portuguese Job Detective solves the Crime of the Century. Qui s'y laissera prendre ?


Plus on apprend, plus on ne sait rien


27 ― Adam Tudor, du cabinet Carter-Ruck, qui s'est illustré comme représentant des MC dans plusieurs actions en diffamation, publie un article dans The Times, intitulé Comment les nouvelles lois ont changé le paysage de la diffamation. Il note la disparition des jurés, des changements lexicaux, quelques mesures destinées à atténuer la crainte qu'inspire le tourisme de la diffamation, mais surtout il révèle que le nouveau champ de bataille pour les avocats spécialisés est le cyber-harcèlement ou trolling dans les médias sociaux. Et d'énumérer l'appareil légal pour ce faire : The Protection from Harassement Act (1997), The Malicious Communications Act (1988) et The Communications Act (2003). 

―  Mort de la reine du crime, P.D. James, à Oxford où elle était née il y a 94 ans. Il y a des milliers de gens qui aiment lire des romans poli­ciers pour se diver­tir. Je pense qu'ils ont aussi droit à un bon roman, bien écrit. Ce sont ces gens pour qui j’écris. Ils ne veulent pas que je m’adapte à la loi du marché. Ils veulent un bon roman, honnê­te­ment écrit et je pense qu'ils sont rude­ment en droit de l’avoir.

28 ― Rappel quant aux fonds investi depuis 2011 par le Home Office dans la recherche sur la disparition de Madeleine MC (Operation Grange) :

£1,929,354/ année fiscale 2011-2012
£2,770,387/ année fiscale 2012-2013
£1,254,705/ année fiscale 2013-2014
£ 639,000 jusqu'à présent pour l'année fiscale 2014-2015

Tout est prétexte pour rendre hommage à l'éternel..
 
video


Décembre



Emblème de la salle d'audience du 10 décembre


05 SY confirme que Operation Grange a déjà coûté plus de 10 millions de livres au contribuable britannique et annonce que DCI Andy Redwood (qui part à la retraite) sera substitué, le 22 décembre, par DCI Nicola Wall, de la direction des homicides et crimes majeurs, spécialiste de gestion de crise et, de son propre aveu, expéditive... 

09 ― Dans le cadre de la 5è Lettre rogatoire du CPS (Crown Prosecution Service), 3 des 11 témoins sélectionnés par Operation Grange sont interrogés par la PJ de Faro en présence d'inspecteurs du Met. 129 questions sont posées à l'un des témoins, interpellé en 2008 en raison d'une ressemblance avec un portrait-robot d'homme bizarre et d'un viol en 1995. Une centaine de questions sont posées à un ancien employé de l'Ocean Club, lui aussi déjà interrogé par la PJ en 2007.

10 Jour 13 du procès MC vs Amaral et al, consacré aux plaidoiries finales. Sont entendus sans interruption :
. pour les requérants (la famille MC), l'assistant de l'avocate Isabel Duarte, Ricardo C. Afonso,
. pour les defendeurs (G. Amaral, l'éditeur Guerra&Paz, la chaîne TVI et VCFilmes), respectivement Miguel C. Rodrigues, Fatima de O. Esteves, Miguel Coroadinha et Henrique C. Pinto.

La juge Maria Emilia de Melo e Castro fixe au 21 janvier 2015 la prochaine session où elle indiquera sur quels éléments retenus comme faits s'établira la sentence. Par ailleurs tous les avocats ont demandé à rédiger des allégations de droit. Dans la Critique de la raison pure, Kant oppose deux questions : quid juris ? (qu’en est-il du droit ?) et quid facti (qu’en est-il du fait ?).

Fluctuat nec mergitur
Trois témoins sont interrogés à Faro dont la femme de Robert M, Michaela W et Silvia B.

11 Trois nouveaux témoins sont interrogés, dont possiblement le gérant de l'Ocean Club, John H et sa femme.

12   Robert M est interrogé, le dernier témoin devant l'être au Royaume-Uni. Une rencontre est prévu entre les deux forces de police (Met et PJ) pour faire le point. 

  Les propriétaires de Mark Warner, Mark Chitty et Andrew Searle, font savoir que l'exclusivité de l'OC a été cédée au tour-operator Thomas Cook. PDL ne fait donc plus partie des destinations de vacances de MW.

18 Je t'aime, moi non plus. La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) estime que le projet d'adhésion de l'UE à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, qui dépend du Conseil de l'Europe, n'est pas compatible avec les traités, alors que l'article 6 du traité de Lisbonne indique que l'Union adhère à la Convention européenne des droits de l'homme. Mais la CJUE n'entend pas se subordonner à la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), créée par la Convention européenne des droits de l'homme.


― Mawby Rob, "The presentation of police in everyday life: Police–press relations, impression management and the Leveson Inquiry" in  Crime Media Culture, vol. 10 no. 3 pp.239-25.
In 2012 the Leveson Inquiry investigated relations between the police and the press, examining the routine systems and processes of police–press relations in the UK and, more specifically, the conduct of senior Metropolitan Police Service officers during an investigation into phone-hacking (Operation Caryatid). The Inquiry is notable in that it shone a light on a normally hidden policing function; it brought the backstage processes of police–media relations, part of police ‘image work’, to the frontstage area. This article considers the Leveson Inquiry and the data it collected as a case study of police impression management; it examines how the police sought to manage impressions about how they manage impressions. It takes a dramaturgical approach drawing on the work of Erving Goffman and Peter K Manning, combined with impression management concepts drawn from management and organisational studies. The article concludes that the identified impression management tactics used by different police ‘teams’ combined to protect the collective police image and to reinforce, for the present, the dominant position of the police in their relationship with the press.


Animal Crackers (Marx Brothers, 1930) : une maison, des invités, le chef-d'oeuvre du peintre Beaugard disparaît. Tandis que Groucho s'interroge sur le mobile de l'enlèvement, Chico suggère d'opérer à la Sherlock Holmes en réunissant des indices. Il faut se demander qui a volé. Groucho objecte que la réponse exige de mettre la main sur le tableau. Chico a alors l'idée d'ordonner à chacun des convives de dire s'il a pris le tableau. 
Groucho (s'esclaffant) : Imagine que personne n'ait pris le tableau.   
Chico : Alors on ira voir dans la maison d'à côté.   
Groucho : Génial ! Imagine qu'il n'y ait pas de maison d'à côté. 
Chico : Alors nous en construirons une.

Une logique absurde similaire semble s'être substituée à l'enquête rationnelle qu'on attendait de SY. Les policiers britanniques n'ont pas plus découvert d'indice d'enlèvement que les Portugais, mais ils ont remarqué qu'il y avait des terrains vagues près de l'appartement 5A. Leur feuille de route étant l'enlèvement et rien que cela, ils ont imaginé que l'enfant, morte par mégarde, avait été enlevée par des cambrioleurs et enterrée dans les parages. Ils ont donc creusé dans divers endroits en juin 2014. En vain. Ce fut nonobstant l'événement majeur de Operation Grange 2014. Celui de 2013 avait été l'élimination de Tannerman, détenteur du titre de ravisseur officiel (et orthodoxe) pendant plus de six ans.

Le Yard est-il en quête d'autres terrains à fouiller, comme celui de  Robert M, le voisin d'à côté ?



Animal Crackers (1930)